À Propos de Nous

à propos de nous

UNIVERSITÉ DE BERNE, SUISSE ÉCRIT

Dans son message aux médias en Juillet 2015, l’Université de Berne (SUI) décrit les conséquences négatives d’une augmentation d’émission de CO:

 

“Chercheur préviennent des conséquences négatives des émissions de CO2 pour les océans!

Les océans attrapent une grande part du réchauffement de la terre provoqué par les êtres humains – avec des conséquences vastes pour la composition physique et chemique des mers du monde de même que les systèmes écologiques, qui se situent là-bas. Une équipe des scientistes internationale, incluant la participation des chercheurs bernoise, ont examinées les risques impliqués par des émissions de CO2 pour les systèmes écologiques marines et ces services pour les humains en deux scenarios.

Les émissions de CO2 (dioxyde de carbone) mènent à un réchauffement de la terre bien rapide, mais au même temps provoquent des changements profonds dans les océans. Depuis 1850, les mers du monde ont attrapé 28 pourcents de CO2 libéré par des activités anthropiques.

CO2 réagit avec l’eau et devient H2CO3 (acid carbonique). La conséquence: l’acidité des océans augment. „ Les océans ralentissent l’augmentation de CO2 et le réchauffement de la terre – au prix de ses propres réchauffement et acidification“, dit Fortunat Joos, climatologue bernois du Centre Oeschger pour la recherche climatologiques (OCCR) de l’Université de Berne.

La situation est encore aggravée par le fait que l’échauffement diminue la concentration en oxygène de l’océan. Un effect de plus est l’expansion du l’eau de mer à cause de la montée de la température. Cela, en association avec l’eau de fonte des calottes polaires et des glaciers, entraine l’augmentation du niveau des mers.

Déjà maintenant, des nombreuses études impliquent les effets négatifs aux organismes vivantes et les systèmes écologiques dans la mer et à proximité des côtes, qui au même temps comprenant les services des écosystèmes dont nous profitons…“

(Source : Université de Berne, message aux médias du 02.07.2015)

Avec IZOPOINT on évitons les émissions de CO2

IZOPOINT est le premier „ALL IN ONE“ isolant fabriqué à partir de perlite, une roche naturelle, qui accord le matériel d’excellentes propriétés: avec une épaisseur de couche de 3 – 4 cm IZOPOINT possède une fonction thermo-isolante, protège contre l’incendie, réduit la transmission du son, est étanche, respirant et évite l’humidité et empêche la déposition de la moisissure. Après tout, le matériel est également biodégradable.

IZOPOINT est le seul isolant dans le monde, qui unit tous ces propriétés dans un produit. Notre team fait des recherches et s’occupe au développement de ces produits pendante plus de 10 ans pour améliore la fabrication, et traduit le savoir dans la production de IZOPOINT.